Recherche
Abonnez-Vous
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
34 Abonnés
 ↑  
JMO-1914 à 1919
 ↑  
Découvrir
 ↑  
Amicale 45e RI
 ↑  
Historique du 45e RI
 ↑  
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  
Remerciements

Henri MOREL
Catherine DELAMARRE
Jacques LANGON
Vincent SCARNIET
Jacky TAVOLA
Jean Claude PONCET
Bernard DEVEZ
Jean François MARTIN
Stéphan AGOSTO
Rémi HEBERT
Marie France MULET
Catherine GOFFIN
Alain POISOT
Denis MILHEM
Vincent LE CALVEZ
Marc BENOIT
Marcel HOUYOUX
Xavier BOCE
Laurent SOYER
Odile TIZON
Marie-Jeanne TROUSSIERE
Daniel TILMANT
François VERMAUT
Benoît JEANSON
Pierre MASSAULT
Lionel LEMARCHANT
Yves VUILLIOT
Gérald SANTUCCI
Benoît VERGER
Chantal KOOB/LEFIN
Paul LEFIN

 ↑  

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://45eri.lescahiersdhistoire.net/data/fr-articles.xml

8 Août 1914


Départ à 5h ½ des cantonnements de JEHONVILLE - SART – ACREMONT. Direction générale ROCHEFORT par MAISSIN – Les BARAQUES – TELLIN – WAVREILLE (32 km)

Le Btn JEANSON qui occupe SAINT HUBERT y laisse une compagnie DUCARNE (5e ) est transportée  en convoi automobile à ROCHEFORT . Le convoi automobile à la demande par téléphone du Lieutenant Colonel commandant le régiment vient au devant du btn BOURDIEU.
Le btn est embarqué à WAVREILLE et débarqué à ROCHEFORT où avec le Btn JEANSON déjà arrivé il assurera la sécurité de l’E.M de la brigade et des Transmissions du régiment.

Le btn BOURDIEU tient les directions CINCY et de CIERGNON (rive droite du ruisseau de l’Homme)
Le btn JEANSON tient la direction vers le nord ( JEMELLE – Abbaye de SAINT REMY)
Pour la nuit issue du cantonnement de ROCHEFORT sont sérieusement barricadées. Pour la garde du convoi automobile et des trains de combat  et régimentaires

9 Août 1914


Le régiment occupe les mêmes emplacements  E.M et 3 btns à ROCHEFORT  moins la 5e Cie toujours maintenue à SAINT HUBERT
A 11 h 3 demi sections (25 hommes chacune) de la 11e Cie capitaine RENAULT embarques en convoi automobile pour aller protéger 3 centres de ravitaillement à WAVREILLE  LOMPREZ

Dans la journée le QG du Général SORDET s’installe à ROCHEFORT
Importants mouvements de cavalerie troupes et trains (5 D) traversent la ville de ROCHEFORT et e dirigent du nord au sud.

10 Août 1914


Même situation pour le régiment. On autorise les hommes à prendre des soins d’hygiène et de propreté par moitié de l’effectif dans chaque Cie
La section du sous lieutenant CHARTIER (6e Cie) est poussée jusqu’à JEMELLE en  soutien de fractions du 9e Dragons : mission garder les portes de JEMELLE.

11 aout 1914


Départ de ROCHEFORT à 3h
La 3e cie est laissée en arrière pour assurer la garde du convoi automobile
Itinéraire : WAVREILLE – TELLIN – LES BARAQUES
Les autobus déchargent les sacs qui sont repris par les hommes. Vers 8h 30 marche vers MAISSIN halte gardée par le bataillon MARCONNET
Entrée à MAISSIN vers 11h 45

Le rassemblement est couvert au nord par le btn MARCONNET. Le Cdt BOURDIEU couvre la direction de l’est ; le btn JEANSON la partie ouest.
Tir sans résultat sur un aéroplane
Départ de MAISSIN vers 15h  direction PALISEUL
Arrivée vers 17h  cantonnement gardé

12 aout 1914


Départ de PALISEUL vers 7h . Les sacs sont chargés dans des camions automobiles
Marche sur BAURAING. Les troupes arrivent vers 22h dans les cantonnements suivants :
3e btn et E.M du régiment  à SEVRY  DACHAUT 1 cie aux avant postes Ferme de Ste MARIE
2e btn à JAVINGUE
1e btn à BARONVILLE
Longueur de l’étape 40 km

13 aout 1914


Départ des cantonnements ci-dessus  en convoi automobile
1e btn à 9h
2e btn à 11h
3e btn à 15h
Pour aller occuper les cantonnements suivants

E.M et 1e btn  VILLERS sur LESSE
2e btn  JAMBLINNE
3e btn CIERGNON

Les détachements suivants sont fournis dans la journée

1er btn 2 cies à AVE & AUFFE et HALMA Cette dernière localité ne peut etre occupée que dans la matinée en fonction de l’heure tardive
3e btn 1 peloton à WANLIN
Tous ces cantonnements sont couverts par des avant postes
Le 2e btn en descendant d’autobus ouvre le feu sur     un groupe de cavaliers ennemis dont 2 sont tués et plusieurs autres blessés
Nuit sans alerte

Date de création : 22/04/2009 ! 19:32
Dernière modification : 26/09/2010 ! 22:36
Catégorie : JMO-1914 à 1919 - Année 1914
Page lue 2327 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !