Recherche
Abonnez-Vous
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
34 Abonnés
 ↑  
JMO-1914 à 1919
 ↑  
Découvrir
 ↑  
Amicale 45e RI
 ↑  
Historique du 45e RI
 ↑  
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  
Remerciements

Henri MOREL
Catherine DELAMARRE
Jacques LANGON
Vincent SCARNIET
Jacky TAVOLA
Jean Claude PONCET
Bernard DEVEZ
Jean François MARTIN
Stéphan AGOSTO
Rémi HEBERT
Marie France MULET
Catherine GOFFIN
Alain POISOT
Denis MILHEM
Vincent LE CALVEZ
Marc BENOIT
Marcel HOUYOUX
Xavier BOCE
Laurent SOYER
Odile TIZON
Marie-Jeanne TROUSSIERE
Daniel TILMANT
François VERMAUT
Benoît JEANSON
Pierre MASSAULT
Lionel LEMARCHANT
Yves VUILLIOT
Gérald SANTUCCI
Benoît VERGER
Chantal KOOB/LEFIN
Paul LEFIN

 ↑  

| Liens |

Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

Fermer  Autour de 14-18
 Dédiée à la mémoire du caporal Henri Autin, tué au combat dans la Somme le 19 juillet 1915, et à celle de ses compagnons du 403e Régiment d’Infanterie, l’association a été créée par un petit groupe de passionnés réunis autour du descendant de ce caporal.

Parmi ses buts :

- l’étude du parcours des différentes armées durant cette période, plus particulièrement celui des régiments français qui se sont battus dans le secteur de la Somme en 1914 -1915.

- préserver la mémoire des soldats français qui se sont battus durant ces années sur le front qui s’étendait de La Boisselle à Montauban-de-Picardie en passant par Fricourt-Mametz-Carnoy-Maricourt et leur rendre la place qu’ils méritent au sein de l’Histoire.

- protéger et veiller à ce que tout corps de soldat mort durant le conflit trouve une sépulture digne.

- contribuer à la sauvegarde et l’entretien des sites et des chemins de mémoire.

- développer l’amitié et les échanges avec les pays qui ont été impliqués dans ce conflit.

Dans le but de mieux faire connaître le front mentionné ci-dessus, l’association a créé des circuits de mémoire. Désireuse de les rendre accessibles à tous, elle entend collaborer avec les associations handicap qui aimeraient les faire découvrir à ses membres.

Pourquoi « Mémoire du centenaire? »

A la veille de la célébration du centenaire de la Grande Guerre il nous a paru important de nous projeter dans « l’après centenaire ». Car quand le souvenir des commémorations s’estompera, qui se souviendra ?

Hyperlien   Site web