Recherche
Abonnez-Vous
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
34 Abonnés
 ↑  
JMO-1914 à 1919
 ↑  
Découvrir
 ↑  
Amicale 45e RI
 ↑  
Historique du 45e RI
 ↑  
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  
Remerciements

Henri MOREL
Catherine DELAMARRE
Jacques LANGON
Vincent SCARNIET
Jacky TAVOLA
Jean Claude PONCET
Bernard DEVEZ
Jean François MARTIN
Stéphan AGOSTO
Rémi HEBERT
Marie France MULET
Catherine GOFFIN
Alain POISOT
Denis MILHEM
Vincent LE CALVEZ
Marc BENOIT
Marcel HOUYOUX
Xavier BOCE
Laurent SOYER
Odile TIZON
Marie-Jeanne TROUSSIERE
Daniel TILMANT
François VERMAUT
Benoît JEANSON
Pierre MASSAULT
Lionel LEMARCHANT
Yves VUILLIOT
Gérald SANTUCCI
Benoît VERGER
Chantal KOOB/LEFIN
Paul LEFIN

 ↑  

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://45eri.lescahiersdhistoire.net/data/fr-articles.xml

1er Mai 1915


Notre artillerie a envoyé vers les 10 heures 25 obus sur 3 meules à droite de la route de COURCY. Les 3 meules étaient en feu vers 10h 15, 2  de ces meules étaient aménagées
Le soir la relève des 5e et 6e Cies par les 7e et 8e Cie s’est effectuée sans incidents

2  Mai 1915


La relève des 1e et 2e  par les 3e et 4e s’est effectuée sans incident.
A 21h 45 le Lieutenant PIERRE de la 7e Cie secteur des Carrières  a aperçu des signaux optiques lumineux dans la direction du Mur au Parc du Château de MERFY. Il lui fut impossible d’évaluer la distance. A la fin des trois courtes transmissions il dit répondre par des boules lumineuses rouges tirées vraisemblablement du village de BRIMONT.

3  Mai 1915


Par décision du Général Cdt en chef M. le Capitaine  CODEVELLE commandant    la C.H.R et adjoint au chef de Corps est nommé au commandement d’un Bataillon du 8e Régiment d’Infanterie. Il est remplacé dans ses fonctions par Monsieur le Capitaine DEVEAUX de la 8e Cie.
Les 11e et 12e Cies qui sont aux tranchées du Cantonnier sont relevées par les 9e et 10e Cie. La relève s’effectue sans incidents.   

Bombardement du village de MERFY le 2 Mai 1915

PLUCHARD     Alfred        2e classe         blessé

POUILLON (Marne) le 3 Mai 1915

MASSELLES     Jérôme     2e classe         blessé

4  Mai 1915


R.A.S

5  Mai 1915


Relève des 7e et 8e  Cies au secteur des CARRIERES par les 5e et 6e Cies sans incidents.
Dans la soirée du 4 mai une patrouille envoyée dans le secteur de CHAUFFOUR entre 20h 30 et 22 h 15. Un homme de cette patrouille a disparu.
A la date du 4 Mai le sergent de réserve DESICY de la 1e Cie est promu Sous Lieutenant à T.T. Le Cdt BAUDOIN est évacué pour maladie.
Le Cdt STRAUSS prend le commandement du 3e Bataillon, il est remplacé au 2e Bataillon par le Capitaine PY

6  Mai 1915


Le Commandant MOREL  relève le Cdt de FRANQUEVILLE du 75e Territorial au poste de commandement du secteur du Bois de CHAUFFOUR.
Les 3e et 4e sont relevées par les 1e et 2e Cies. Dans la journée forte canonnade dans le secteur du Bois de CHAUFFOUR  3 tués 2 blessés

7  Mai 1915


Le Cdt STRAUSS relève le Cdt BAROCHE du 75e Territorial au poste de commandement du Cantonnier.
Le sous Lieutenant DESICY part pour rejoindre le dépôt, y faire l’instruction des recrues.
A la date du 27 Avril, le sous chef de musique FILLATRE du 45e R.I est médaillé militaire (Arrive le 10 février 1917 au 28e RI.
Passe au 62e RI le 5 mars 1919 source.)
Relève des 9e et 10e Cies par les 11e et 12e Cies sans incident


8  Mai 1915


Quelques obus de 88 sont tombés sur THIL près du poste de commandement du colonel. Aucun incident à signaler.

9  Mai 1915


Le Lieutenant LEBRUN de la 8e Cie ayant été évacué le 11 avril  et n’ayant pas encore rejoint le colonel décide les mutations suivantes .
Le sous lieutenant LAPIERRE de la 2e Cie prend le commandement de la 8e cie.
Le lieutenant LAMENS de la 3e cie passe à la 2e cie
Relève des 5e et 6e cies au secteur de Carrières par les 7e et 8e cie sans incident.

10  Mai 1915


Le colonel prononce les mutations suivantes :
Le Capitaine RENAUD de le 3e cie passe à la 10e cie en remplacement du capitaine MANGIN qui passe à la 3e Cie
A la date du 6 Mai 1915 les officiers dont les noms suivent sont promus au grade supérieur :
Capitaine CODEVELLE au grade de Commandant
Capitaine RANSCHER à T.T est promu à T.D.
Lieutenant DOLON est promu au grade de Capitaine
Lieutenant BROUSSE à T.T est promu à T.D.
Lieutenant BELIN  à T.T est promu à T.D.
Sous lieutenant ROLLAND GOSSELIN est promu Lieutenant
Sous lieutenants GRANDJEAN, LEFIN, BILLET  à T.T sont nommés à T. définitif.
La relève des 1e et 2e cies du secteur du bois de CHAUFFOUR  par les 3e et 4e s’est effectuée sans incident.

11  Mai 1915


Relève des 11e et 12e cies par les 9e et 10e cies au secteur du Bastion du Cantonnier sans incident.

12  Mai 1915


Dans la soirée le colonel reçoit un pli l’informant que le 6e Chasseurs à cheval prendra à partir du 14 mai le service aux tranchées du 2e sous secteur.

13  Mai 1915


Relève des 7e et 8e cies au secteur des Carrières  par les 5e et 6e cies sans incident.

14  Mai 1915


Relève des 3e et 4e cies par les 1e et 2e cies au secteur du Chauffour sans incident.

15  Mai 1915


Relève des 9e et 10e cies par les 11e et 12e cies au secteur du Cantonnier sans incident.

Date de création : 04/05/2009 ! 22:08
Dernière modification : 23/12/2009 ! 08:19
Catégorie : JMO-1914 à 1919 - Année 1915
Page lue 1884 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par eric le 11/06/2011 ! 19:25

Bonjour,
mon grand-père a été promu sous-lieutenant à TT le 8 juillet 1918 et TA le 27 janvier 1919. Pouvez-vous m'expliquer ce que signifient ces abréviations TT et TA ?
Merci!

ET